L’hypokhâgne, c’est fini

Je m’en souviens comme si c’était hier. Cette petite angoisse avant la rentrée. Ce grand point d’interrogation quand je regardais au loin et que je me répétais « Je vais en prépa. » Lire la suite

Publicités