La Constellation

Aucun mot n’est trop grand, trop fou quand c’est pour elle…

Nous étions en classe de 4ième 2 et nous avions 13 ans. Notre prof de français était une petite femme blonde. Pétillante, chantante et vivante à en mourir. Je me souviens que je la trouvais pleine de mystère et parfois un peu impatiente pour un professeur au collège. Elle portait de grandes bottes en cuir noir, aussi souvent qu’elle pouvait je crois des habits bleus comme ses yeux et elle souriait grand. Elle nous avait dit : cette année c’est poésie. Lire la suite

Tout trop vite

Rédigé le jeudi 19 Janvier.

Il faut que je passe l’aspirateur, que je finisse la vaisselle et que je pense aussi à lire la presse anglaise pour en savoir plus sur le dernier discours de Theresa May. Ah et dans 5min je dois partir en cours de littérature…

Depuis quelques jours tout s’accélère et j’ai encore perdu le contrôle des choses. Lire la suite